Rugby

Tournoi des 6 Nations (J2) : Le XV de France laborieux en Ecosse



Publié le 10 février 2024 à 17H27 – mis à jour le 11 février 2024 à 10H27

Le XV de France a remporté sa rencontre du Tournoi des 6 Nations en Ecosse ce samedi (16-20). Mais que ce fut laborieux. Gaël Fickou et Louis Bielle-Biarrey ont inscrit les deux essais tricolores.

Une semaine après la déroute subie contre l’Irlande au Vélodrome de Marseille (17-38), le XV de France avait rendez-vous à Murrayfield, l’antre de la sélection écossaise qui n’a pas toujours représenté un bon souvenir. Un constat rappelé immédiatement aux hommes de Fabien Galthié lorsque Ben White a aplati le premier essai du match (7-0, 7eme). La réaction des Bleus n’a pas tardé mais ceux-ci n’ont pas réussi à forcer le verrou écossais. Une pénalité de Thomas Ramos a néanmoins concrétisé un temps fort tricolore (7-3, 12eme).

Butant plusieurs fois sur un rideau défensif britannique rugueux et péchant également dans le secteur de la touche, les Français n’ont trouvé la faille qu’à la demi-heure de jeu. Inspiré, Matthieu Jalibert a allongé sa passe à droite pour exploiter un espace qu’a dévoré Gaël Fickou (13-10, 31eme). Les hommes de Gregor Townsend ont à leur tour réagi en tapant du poing sur la table. Mais malgré la domination écossaise et le carton jaune reçu par Uini Atonio, le pack tricolore a fait preuve d’une grande solidité en mêlée devant sa ligne avant le repos pour sauver les meubles (13-10, mi-temps).

Alldritt blessé au genou

Changement de scénario en seconde période avec une bataille encore plus âpre. La principale victime de ce combat est Grégory Alldritt. Victime d’une plaie importante au genou gauche, le capitaine du XV de France a été évacué sur civière et remplacé par Paul Boudehent (50eme). Le 3eme ligne rochelais, qui s’est immédiatement mis au diapason, a notamment fondu en toute fin de match sur Kyle Rowe qui avait réalisé une action de grande classe. Un plaquage provoquant une mêlée dans les 22 du XV de France qui a défendu sa ligne bec et ongles dans le temps additionnel.

« Ne vous inquiétez pas pour nous »

Car à dix minutes de la sirène Louis Bielle-Biarrey a signé un exploit personnel, reprenant victorieusement son coup de pied à suivre sur l’aile gauche pour faire basculer les Bleus en tête pour la première fois (16-17, 71eme). La pénalité de Thomas Ramos quelques minutes plus tard s’est avérée précieuse car elle a placé le XV du Chardon dans l’obligation de marquer un essai. Le dernier temps fort a vu les pensionnaires de Murrayfield pousser. Et même atteindre la ligne ! Or, l’arbitre a fait appel à la vidéo et a refusé l’essai de Rory Darge. Le 3eme ligne a semble-t-il aplati sur une chaussure française, puis devant l’en-but.

Le coup de sifflet final a rendu fous de joie Charles Ollivon et les Bleus. « Toute l’équipe remercie les 2-3 mais qui se sont glissées » s’est réjoui Louis Bielle-Biarrey au micro de France Télévisions après la rencontre. « Une victoire en Ecosse ça se coche » a pour sa part rappelé Fabien Galthié. Quant au succès laborieux du jour et la suite de la compétition ? « On va revenir, on va revenir très fort ne vous inquiétez pas pour nous » a ensuite prononcé souriant et non moins confiant le sélectionneur du XV de France dont le prochain rendez-vous aura lieu le 25 février contre l’Italie à Lille.

Rugby

XV de France : Wardi opéré du poignet et absent quatre mois

Publié le 4 février 2024 à 15H01 Aurélie Sacchelli Victime d’une fracture du poignet contre l’Irlande, le pilier gauche du
Rugby

Tournoi des 6 Nations – XV de France : Sept joueurs appelés en renfort pour préparer l’Ecosse

Publié le 4 février 2024 à 12H08 – mis à jour le 4 février 2024 à 15H44 Aurélie Sacchelli Le