Cyclisme

Tour de la Provence (E2) : Pedersen fait la passe de trois


Publié le 10 février 2024 à 17H03 – mis à jour le 10 février 2024 à 18H12

En forme sur le Tour de la Provence, Mads Pedersen (Lidl-Trek) s’est adjugé une troisième victoire d’étape en autant de sorties. Le Français Axel Zingle (Cofidis) a fini comme la veille second.

Vainqueur de l’Etoile de Bessèges, Mads Pedersen (Lidl-Trek) traverse une période vertueuse. Cette semaine sur le Tour de la Provence, il survole les débats. Et cela dans tous les exercices. Il a maté la concurrence lors du prologue, puis rebelote ce vendredi lors de la première étape en ligne. En état de grâce, le Danois a une nouvelle fois triomphé ce samedi. Dans un style bien différent des jours précédents, il a résisté en patron aux attaques de ses rivaux. Et cerise sur le gâteau, il leur a également damé le pion à l’arrivée à Manosque.

Dans la montée du Col de l’Aire del Masco (6,6km à 4,8% de moyenne), l’ancien champion du monde a sauté dans les roues de ses concurrents tentant de le destituer. Lors de la bascule au sommet, à 20 kilomètres de l’arrivée, en compagnie de Bruno Armirail (Decathlon AG2R La Mondiale), Axel Zingle (Cofidis), Clément Champoussin, Raul Garcia Pierna (Arkéa-B&B Hotels), Alexandre Delettre (St Michel – Mavic – Auber93) et Tyler Stites (Project Echelon Racing), Mads Pedersen accuse un retard d’une minute et quinze secondes sur l’échappé du jour, Marco Frigo (Israel-Premier Tech).

Pedersen au-dessus du lot, Zingle encore second

Puissant, l’ancien champion du monde a été le grand artisan de la remontée de ce petit groupe. Récompensé de son activité exceptionnelle, il s’est engouffré dans le sillage de l’Américain Tyler Stites qui a lancé les hostilités à quelques hectomètres de la ligne. Au moment où il a produit son effort, Mads Pedersen a fait la différence d’une aisance déconcertante. Comme la veille à Martigues, il devance Axel Zingle. Le Français Clément Champoussin fait quant à lui 3eme, deux secondes derrière ce tandem de choc.

Au général, Mads Pedersen compte désormais 24 secondes d’avance sur Bruno Armirail, 8eme à Manosque. Ewen Costiou (Arkéa-B&B Hotels), grand animateur de l’étape du jour et 9eme sur la ligne d’arrivée, occupe la 3eme place avec 24 secondes de retard également. Axel Zingle et Clément Champoussin se classent pour leur part respectivement 6eme et 7eme à 30 secondes et 32 secondes de Mads Pedersen.

Cyclisme

Tour de Valence (E5) : Les Américains font la loi

Publié le 4 février 2024 à 19H08 – mis à jour le 5 février 2024 à 01H08 Faraj Benlahoucine Les
Cyclisme

Cyclisme – Etoile de Bessèges (E5) : Pedersen vainqueur pour deux secondes !

Publié le 4 février 2024 à 17H58 – mis à jour le 4 février 2024 à 21H36 Faraj Benlahoucine Le