Tennis

Tennis – WTA – Doha : Jabeur ne relève pas la tête, Rybakina assume son rang


Publié le 13 février 2024 à 20H55 – mis à jour le 13 février 2024 à 20H56

Ons Jabeur a vu son parcours dans le tournoi WTA de Doha s’achever dès son entrée en lice avec un revers en deux sets contre Lesia Tsurenko. Elena Rybakina, quant à elle, a aisément écarté Lin Zhu.

Les difficultés du moment se poursuivent pour Ons Jabeur. Après avoir fondu en larmes lors de sa défaite en quarts de finale à Abu Dhabi, la Tunisienne a échoué dès son entrée en lice dans le tournoi WTA de Doha. En effet, la numéro 6 mondiale a subi la loi de Lesia Tsurenko. Pourtant, la native de Ksar Hellal avait bien lancé le match en prenant très vite le service de l’Ukrainienne pour mener trois jeux à un. Elle s’est alors effondrée, perdant les cinq jeux suivants dont un très accroché sur sa mise en jeu et cédé après neuf égalités. Lesia Tsurenko en a profité pour prendre les commandes au tableau d’affichage avec le gain de la première manche. Une série que la 37eme mondiale a poursuivi à l’entame du deuxième set, convertissant ses deux premières balles de break pour très vite mener quatre jeux à rien. Avec l’énergie du désespoir, Ons Jabeur a tout fait pour résister mais elle n’a pu faire mieux que tenir son service puis écarter deux balles de match. La troisième a été la bonne pour Lesia Tsurenko (6-3, 6-2 en 1h22’), qui aura pour adversaire en huitièmes de finale Naomi Osaka. La Japonaise s’est qualifiée aux dépens de Petra Martic (6-3, 7-6 en 1h47’).

Rybakina n’a pas perdu de temps

Elena Rybakina, pour sa part, a su répondre présent pour ses débuts dans la capitale du Qatar. La numéro 4 mondiale a eu besoin d’à peine une heure pour prendre la mesure de Lin Zhu. Un ascendant que la Kazakhe a pris dès les premiers échanges, convertissant sa deuxième balle de break afin de mener trois jeux à rien. Si les débats ont semblé s’équilibrer, la Chinoise n’a jamais eu les armes pour espérer revenir à hauteur de son adversaire. Elena Rybakina n’a même pas attendu d’engager pour mettre fin à la première manche. En effet, la troisième balle de set sur l’engagement de la 57eme mondiale a été la bonne. Sur sa lancée, la Kazakhe s’est montré tranchante à l’entame de la deuxième manche, n’ayant besoin que d’une balle de break pour prendre le service de Lin Zhu et, à nouveau, mener trois jeux à rien. Comme précédemment, la Chinoise n’a que trop peu existé sur le court et a concédé une deuxième fois sa mise en jeu. Dans la foulée, Elena Rybakina a scellé le sort de la rencontre à la première occasion (6-2, 6-1 en 1h00’). L’Américaine Emma Navarro, tombeuse d’Elise Mertens (6-1, 6-3 en 1h04’) sera son adversaire en huitièmes de finale.

Tennis

Tennis – ATP – Montpellier : Bublik deux ans après

Publié le 4 février 2024 à 21H49 Faraj Benlahoucine Alexander Bublik a dominé Borna Coric en finale du tournoi ATP
Tennis

Tennis – WTA – Linz : Ostapenko reine d’Autriche

Publié le 4 février 2024 à 17H20 – mis à jour le 4 février 2024 à 18H11 Faraj Benlahoucine Jelena