Handball

Handball – Ligue Européenne (H/Tour Principal) : Nantes débute par un succès à Hanovre


Publié le 13 février 2024 à 21H15

A l’issue d’un match parfois décousu, Nantes a ouvert son parcours dans le Tour Principal de la Ligue Européenne par une victoire sur le parquet de Hanovre (32-28).

Nantes lance bien le Tour Principal de la Ligue Européenne. Alors qu’ils ont conservé les deux points pris contre les Rhein-Neckar Löwen lors de la première phase de compétition, les joueurs de Grégory Cojean sont allés chercher la victoire sur le parquet de Hanovre ce mardi. Poussé par Alexandre Cavalcanti (3 buts sur 3 tirs) et Théo Avelange Demouge (10 buts sur 11 tirs), le « H » a démarré très fort cette rencontre, prenant six buts d’avance au bout de seulement dix minutes. Les Allemands se sont alors accrochés grâce à Martin Hanne (4 buts sur 6 tirs), revenant à quatre longueurs peu après le quart d’heure de jeu. C’est alors que les Nantais ont complètement perdu le fil. Multipliant les fautes techniques et les pertes de balle en attaque, ils ont offert des munitions à Hanovre, qui a su les exploiter. Muets pendant six minutes, les coéquipiers d’Aymeric Minne (10 buts sur 10 tirs) ont encaissé un 6-0 et se sont retrouvés menés au score. Un signal d’alarme qui a été bien compris avec la défense qui a serré le jeu.

Nantes a su se mettre à l’abri

Viktor Hallgrimsson (15 arrêts à 31% d’efficacité) a su se faire respecter dans le but. Le résultat a été un 4-0 pour reprendre un peu d’air avant la pause, atteinte avec une seule longueur d’avance, Ilija Brozovic (2 buts sur 3 tirs) marquant à la toute dernière seconde. Dès le retour sur le parquet du Swiss Life Hall, les joueurs de Nantes ont haussé le ton et ça s’est vite traduit au tableau d’affichage. En effet, les coéquipiers de Valero Rivera (3 buts sur 4 tirs) ont infligé un 7-1 à Hanovre en l’espace de sept minutes pour reprendre le large et gérer cette deuxième moitié de rencontre. Si Uladzislau Kulesh (3 buts sur 5 tirs) a pu rapprocher le club allemand à cinq longueurs à l’entame du dernier quart d’heure, jamais Hanovre n’a pu faire mieux. Au final, c’est avec une marge de six unités que le « H » l’emporte en terre allemande (32-38). Un résultat qui permet aux joueurs de Grégory Cojean de reprendre leur parcours européen de la meilleure des manières.

Handball

Handball – Coupe de France (H/Quarts de finale) : Montpellier et Nantes ont tenu leur rang

Publié le 3 février 2024 à 22H05 – mis à jour le 3 février 2024 à 22H08 Mathieu Warnier Sans
Handball

Handball – Ligue des Champions (F/J12) : Brest contraint au nul à Odense

Publié le 3 février 2024 à 18H25 – mis à jour le 3 février 2024 à 21H19 Mathieu Warnier Alors