Cyclisme

Cyclisme – Tour de Colombie (E4) : Cavendish s’impose, neuf mois après sa dernière victoire


Publié le 9 février 2024 à 20H59

Neuf mois après sa dernière victoire, la saison dernière sur le Giro, Mark Cavendish (38 ans) a renoué avec le succès, ce jeudi à l’occasion de la 4eme étape du Tour de Colombie. Lancé par Cees Bol, l’homme de l’Ile de Man a devancé Fernando Gaviria dans son exercice préféré.

Mark Cavendish attendait ça depuis le 28 mai 2023. Neuf mois après ce sprint remporté dans les rues de Rome lors de la dernière étape du Giro qui l’avait vu devenir à 38 ans et 7 jours le coureur le plus âgé de l’histoire à s’imposer dans l’épreuve, le « Caveman » a de nouveau goûté à la victoire, ce jeudi sur la ligne d’arrivée de Zipaquira lors de la 4eme étape du Tour de Colombie. Troisième de l’étape inaugurale, trois jours plus tôt entre Paipa et Duitama, derrière Fernando Gaviria et Davide Persico, le sprinteur légendaire de l’Ile de Man, toujours en activité alors qu’il avait annoncé qu’il prendrait sa retraite à l’issue de la saison dernière, n’a cette fois pas laissé passer l’occasion d’ajouter un nouveau succès à sa riche collection. Le coureur ayant terminé deux fois le Tour de France avec le maillot vert du classement à points sur le dos a dû même coup pris sa revanche sur Gaviria, qui l’avait devancé lors du sprint de la 1ere étape mais qui n’a pu que s’avouer vaincu vendredi face à celui qui ne s’imaginait finalement pas raccrocher sans avoir battu au préalable le record de victoires d’étape sur la Grande Boucle en levant les bras une 35eme fois dans sa carrière sur le Tour.

Le gros travail de l’équipe Astana Qazaqstan 

Cavendish a bien fait. En dépit de cet âge qui aurait vu la plupart des coureurs déjà raccrocher, le Britannique, qui défend désormais les couleurs de l’équipe Astana Qazaqstan, est en effet toujours capable de tenir en respect les meilleurs sprinteurs du peloton. Il l’a encore prouvé lors de cette 4eme étape du Tour de Colombie. Parfaitement lancé par son équipier Cees Bol en conclusion d’un magnifique travail de toute sa formation pour l’emmener vers la victoire, le « Cav », toujours aussi puissant et rapide dans l’emballage final, a pu s’offrir cette nouvelle victoire. Sa première depuis neuf mois.

Cyclisme

Tour de Valence (E5) : Les Américains font la loi

Publié le 4 février 2024 à 19H08 – mis à jour le 5 février 2024 à 01H08 Faraj Benlahoucine Les
Cyclisme

Cyclisme – Etoile de Bessèges (E5) : Pedersen vainqueur pour deux secondes !

Publié le 4 février 2024 à 17H58 – mis à jour le 4 février 2024 à 21H36 Faraj Benlahoucine Le