Football

Ceferin, coup de théâtre et contre-attaque à l’UEFA

Contre toute attente, l’actuel président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a annoncé ce jeudi qu’il ne se représenterait pas à la tête de l’instance. Il a aussi réglé quelques comptes.

Il s’est passé beaucoup de choses ce jeudi autour du Congrès de l’UEFA. Outre l’annonce fracassante de Nasser al-Khelaïfi au sujet du départ programmé du PSG du Parc des Princes, le président de l’instance européenne de football a lui aussi fait son petit effet. Devant une assemblée réunie dans la salle parisienne de la Mutualité, Aleksander Ceferin a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat à la tête de l’UEFA. Un véritable coup de théâtre.

Du moins pour le plus grand nombre, car le responsable slovène avait pris sa décision depuis quelques temps et en avait informé son cercle proche. C’est du moins ce qu’il a expliqué à son assistance, avant d’adresser piques bien senties à un certain Zvonimir Boban, en prenant soin de ne jamais citer son nom. « La personne dont je parle, vous savez qui c’est […]. Juste un petit mot sur son pathétique cri sur la morale. Il faisait partie des rares personnes qui savaient que je ne me représenterai pas en 2027. Au moment où il a su que je le révèlerai après le congrès de l’UEFA, il a pété les plombs avec sa lettre narcissique (publiée par L’Équipe, ndlr). »

Les raisons d’un départ

Dans ces propos relayés par RMC, Aleksander Ceferin a continuer de s’en prendre à l’ancien de l’AC Milan. « Demandez-vous à présent de qui faut-il questionner les aspirations ? À propos de qui faut-il se poser des questions sur la moralité ? Mais ce serait encore trop en dire sur une personne comme lui. » Quant à la suite, une fois qu’il aura quitter la présidence de l’UEFA, le Slovène n’en a pas dit grand chose. « Je peux continuer de me regarder dans le miroir. J’ai eu une vie magnifique dans le football. J’en ai une aussi superbe en-dehors du football. »

Enfin, le dirigeant a tout de même justifié son choix de ne pas poursuivre l’aventure. « Je l’ai décidé il y a environ six mois. Après un certain temps, toutes les organisations ont besoin de sang neuf. Mais c’est surtout parce que cela fait sept ans que je suis éloigné de ma famille. » Un noble choix, donc.

Football

Lacazette, la folle série

Alexandre Lacazette a offert la victoire à l’Olympique Lyonnais dimanche contre Marseille. Ce n’est pas la première fois cette saison
Football

Coup de massue pour le Real !

Leader de Liga, le Real Madrid tenait une victoire cruciale contre l’Atlético mais a encaissé l’égalisation à la 93e minute