Basket

Basket – TQO (F) : La France étrille la Nouvelle-Zélande


Publié le 11 février 2024 à 12H00 – mis à jour le 11 février 2024 à 12H25

Pour son troisième et dernier match du TQO, l’équipe de France féminine de basket a enregistré une troisième et dernière très large victoire, contre la Nouvelle-Zélande (39-94).

L’équipe de France féminine de basket continue d’impressionner. Ce dimanche, du côté de Xi’an en Chine et pour leur troisième et dernier match du tournoi de qualification olympique, les Bleues, au lendemain de leur démonstration contre les vice-championnes du monde chinoises (85-50), ont enregistré une troisième très large victoire, cette fois contre la Nouvelle-Zélande, 23eme nation au classement mondial (39-94). La différence avait déjà été faite à la pause, avec les Françaises qui menaient 61-17. Les protégées de Jean-Aimé Toupane ont, encore une fois, su parfaitement bien asphyxier son adversaire du jour. Une large domination marquée par un total de 21 interceptions sans oublier 40 rebonds. Trois victoires en autant de rencontres, 246 points marqués et 129 encaissés. De très bon augure, après un Euro terminé en demi-finales contre la Belgique (67-63). Lors de cette prestigieuse compétition, les Tricolores avaient dû faire sans Gabby Williams, victime d’une commotion, et l’arrière Marine Johannès, écartée.

Gruda absente, Malonga assure

Ce dimanche, l’ailière franco-américaine a terminé meilleure marqueuse des siennes et de cette rencontre, avec des statistiques personnelles de 21 points, dont 13 rien que dans le premier quart-temps, 3 rebonds et 2 passes décisives, en seulement 19 minutes de jeu. De son côté, Johannès termine avec 8 points, dont 2/5 à trois-points, et 4 passes décisives, en 17 minutes passées sur le parquet. Au poste de pivot, Sandrine Gruda (36 ans) est en phase de reprise après une blessure à une cuisse. En son absence, avec 13 points, à 6/10, et 3 rebonds, Dominique Malonga (1,98m, 18 ans) a été au rendez-vous. Quant à la meneuse de l’ASVEL, Marine Fauthoux, elle a été « préservée », selon la Fédération, en raison d’une blessure au dos. Cette série d’impressionnantes victoires est également de très bon augure à moins de six mois des Jeux Olympiques de Paris 2024, prévus entre les vendredi 26 juillet et dimanche 11 août prochains. Une prestigieuse compétition à laquelle est forcément automatiquement qualifiée l’équipe de France, en sa qualité de pays-hôte. Cette participation à ce tournoi de qualification olympique n’avait donc aucun enjeu pour les Bleues.

Basket

Basket – NBA : Les Lakers mettent fin à la série des Knicks, Cleveland enchaîne contre San Antonio

Publié le 4 février 2024 à 09H29 Aurélie Sacchelli Après neuf victoires de suite, New York a vu sa série
Basket

Basket – Betclic Elite (J22) : Paris renoue avec la victoire face à Boulogne-Levallois

Publié le 3 février 2024 à 21H10 – mis à jour le 3 février 2024 à 21H13 Mathieu Warnier En