Basket

Basket – NBA : Fournier tradé à Detroit


Publié le 8 février 2024 à 18H39 – mis à jour le 8 février 2024 à 20H29

Ecarté de la rotation des New York Knicks par Tom Thibodeau depuis près de deux ans, Evan Fournier devrait pouvoir se relancer sous les couleurs de Detroit. Le vice-capitaine des Bleus a été tradé jeudi chez les Pistons, pire équipe du moment en NBA, en échange d’Alec Burcs et Bogdan Bojanovic. Il n’évoluera toutefois pas aux côtés de son compatriote Killian Hayes, coupé par la franchise du Michigan.

Fin de la galère en perspective pour Evan Fournier (31 ans, 2,01m). Après près de deux ans sans jouer à New York, où le coach Tom Thibodeau l’avait écarté de son équipe dans un désir de resserrer la rotation, l’arrière français devrait retrouver le plaisir de jouer ainsi qu’un entraîneur qui lui fait confiance. A conditions que les Pistons ne décident pas de le couper. ESPN a ainsi annoncé ce jeudi, jour de clôture de la fenêtre des transferts en NBA, que le vice-capitaine des Bleus arrivé chez les Knicks en 2022 allait être tradé à Detroit, aux côtés de Quentin Grimes (qui l’avait éjecté du banc new yorkais) Malchi Flynn et en échange d’Alec Burcs et de Bojan Bogdanovic. « Fourmizz », qui quitte donc cette ville de New York qu’il aimait tant où il se sentait si bien (NDLR : Il résidait à Manhattan, tout près du Madison Square Garden, où il avait très vite pris ses marques), découvrira donc par le biais de ce transfert une cinquième franchise NBA, le natif de Saint-Maurice ayant porté les couleurs de Denver, Orlando, Boston et donc New York après avoir été choisi en 20eme position par les Nuggets lors de la Draft 2012.

Fournier ne retrouvera pas Hayes

Direction le Michigan donc pour le grand malheureux de l’exercice une nouvelle fois – il a disputé trois matchs cette saison – lui dont le contrat serait arrivé à terme cet été chez les Knicks. Au sein de l’effectif de la pire équipe du moment en NBA (les Pistons sont derniers de la conférence Est avec 43 défaites pour seulement 7 victoires), Fournier ne retrouvera pas pour autant son jeune compatriote Killian Hayes. L’ancien joueur de Cholet, qui pourrait lui aussi être tradé lors de ces dernières heures du marché des transferts, a été coupé par les Pistons, où il évoluait depuis trois ans et demi. De son côté, New York, à la lutte à l’Est avec Boston et Cleveland, peut plus que jamais rêver du titre avec les renforts (plus exactement le retour) de Burcs et de Bogdanovic. Les Knicks avaient déjà frappé un grand coup en fin d’année en enrôlant OG Anunoby. Ils viennent de récidiver. Fournier, quant à lui, en est quitte pour prendre ses quartiers dans le Michigan. A condition qu’il soit conservé une nouvelle fois, car les Pistons, peut-être tentés par l’idée de « tanker » en cette seconde partie de saison, pourraient décider de miser sur des jeunes uniquement. « Fourmizz » se retrouverait alors de nouveau au repos forcé. Pour le moment, ce n’est pas le cas.

Basket

Basket – NBA : Les Lakers mettent fin à la série des Knicks, Cleveland enchaîne contre San Antonio

Publié le 4 février 2024 à 09H29 Aurélie Sacchelli Après neuf victoires de suite, New York a vu sa série
Basket

Basket – Betclic Elite (J22) : Paris renoue avec la victoire face à Boulogne-Levallois

Publié le 3 février 2024 à 21H10 – mis à jour le 3 février 2024 à 21H13 Mathieu Warnier En