Basket

Basket – NBA – Charlotte : Ntilikina s’en va


Publié le 9 février 2024 à 11H12 – mis à jour le 9 février 2024 à 12H30

Les Charlotte Hornets ont annoncé jeudi qu’ils se séparaient du meneur français Frank Ntilikina (25 ans), arrivé en août dernier en Caroline du Nord.

La carrière NBA de Frank Ntilikina commence à ressembler à une belle galère… Drafté en huitième position par New York en 2017, le meneur français de 25 ans se retrouve sans équipe. Jeudi, jour de clôture du marché des échanges (« trades ») en NBA, l’ancien Strasbourg a été coupé par Charlotte, la franchise où il était arrivé libre en août dernier. Cela signifie qu’il ne portera plus le maillot des Hornets, qui continueront toutefois à le payer jusqu’à ce qu’il trouve une autre équipe (son salaire était de 2,5 millions de dollars pour cette saison). En une grosse moitié de saison, Frank Ntilkina n’aura joué que cinq matchs avec Charlotte. Après avoir déjà dû déclarer forfait pour la Coupe du Monde avec la France en raison d’une blessure à la cuisse droite, il s’était en effet fracturé le tibia gauche durant la période de préparation avec les Hornets. Le « French Prince » avait fait son retour sur les parquets NBA le 17 janvier. Depuis, il a, au total, marqué 5 points, délivré 4 passes et pris 5 rebonds en cinq matchs. Insuffisant pour convaincre la franchise de le conserver. Les Hornets ont d’ailleurs également coupé James Bouknight et Ish Smith jeudi. Une journée décidément agitée puisqu’ils ont aussi fait partir Gordon Hayward, en échange de Davis Bertans, Tre Mann et Vasilije Micic et deux tours de draft.

Des statistiques décevantes par rapport aux attentes 

Frank Ntilikina va désormais se mettre en quête d’une nouvelle franchise NBA, qui sera sa quatrième. Après avoir passé quatre ans à New York, il est resté deux saisons à Dallas, et donc quelques mois à Charlotte. Ses moyennes en carrière sont clairement décevantes par rapport aux attentes qui avaient été placées en lui au moment de sa draft : 4,8 points, 1,8 rebonds et 2,2 passes en 321 matchs de saison régulière, et 1,5 points, 0,8 rebonds et 0,8 passes en 15 matchs de play-offs. Un retour en Europe n’est pas à exclure non plus, car s’il veut prétendre à une place dans l’équipe de France olympique l’été prochain, Frank Ntilikina doit absolument jouer.

Basket

Basket – NBA : Les Lakers mettent fin à la série des Knicks, Cleveland enchaîne contre San Antonio

Publié le 4 février 2024 à 09H29 Aurélie Sacchelli Après neuf victoires de suite, New York a vu sa série
Basket

Basket – Betclic Elite (J22) : Paris renoue avec la victoire face à Boulogne-Levallois

Publié le 3 février 2024 à 21H10 – mis à jour le 3 février 2024 à 21H13 Mathieu Warnier En