Basket

Basket – Euroligue (J26) : Le gros coup de Monaco


Publié le 9 février 2024 à 23H40

Vainqueur dans la douleur (81-78) des Italiens du Virtus Bologne, plus battus chez eux depuis la 1ere journée, vendredi soir lors de la 26eme journée d’Euroligue, Monaco a signé une cinquième victoire de rang qui lui permet de réaliser la belle opération de la soirée. Non seulement la Roca Team, 4eme, se rapproche de la qualification mais elle a de surcroît pris ses distances avec Fenerbahçe, battu dans le même temps.

La belle opération de la soirée en Euroligue est assurément pour Monaco. En déplacement sur le parquet du Virtus Bologne, la Roca Team a frappé fort. Vainqueurs des Italiens au forceps (81-78) alors que ces derniers n’avaient été battus qu’une seule fois cette saison, lors de la 1ere journée, les Monégasques ont poursuivi leur série en alignant une cinquième victoire dans la compétition. Un nouveau succès (le 16eme de la saison, pour 10 défaites) qui permet non seulement aux troisièmes de la dernière édition, qui n’ont plus perdu depuis le 11 janvier (en Grèce face au Panathinaïkos), de faire un pas supplémentaire vers la qualification pour les play-offs mais également d’éloigner l’un de leur concurrent direct. Tandis que les Monégasques sont allés faire rechuter Isaia Cordinier (7 points, 3 rebonds, 3 passes) et ses coéquipiers sur leur parquet, Fenerbahçe, l’un des poursuivants de Monaco, s’est en effet incliné (pour la deuxième fois consécutive), à l’extérieur face au Panathinaïkos. Une soirée parfaite en tout point donc pour les joueurs de Sasa Obradovic.

Jaiteh s’est arraché 

Cela n’a pas empêché pour autant le 4eme du classement de se faire peur jusqu’au bout face au 5eme. A huit secondes de la fin du match, le Virtus, porté par un Marco Belinelli toujours aussi précieux (21 points, à 5 sur 9 à trois points), a ainsi eu le ballon pour renverser les Monégasques malgré le match gigantesque de Jordan Loyd (24 points à 4 sur 7 à trois points, record pour lui en Euroligue cette saison). Après qu’Iffe Lundberg (15 points) a manqué son shoot, Mam Jaiteh (7 points, 5 rebonds), qui avait contré le Danois d’origine nigériane un peu plus tôt, a heureusement eu la bonne idée de prendre (en s’arrachant) le rebond. Mieux : après avoir provoqué une faute dans la foulée, l’ancien joueur du Virtus a rentré un lancer-franc très important. Monaco n’était pas encore à l’abri pour autant néanmoins, avant que Mike James, lui aussi très bon de nouveau (21 points, 6 rebonds), n’intercepte un dernier ballon qui aurait pu permettre aux Italiens d’arracher la victoire. Il n’en a rien été et Monaco, plus que jamais proche du but, est le grand gagnant du jour.

Basket

Basket – NBA : Les Lakers mettent fin à la série des Knicks, Cleveland enchaîne contre San Antonio

Publié le 4 février 2024 à 09H29 Aurélie Sacchelli Après neuf victoires de suite, New York a vu sa série
Basket

Basket – Betclic Elite (J22) : Paris renoue avec la victoire face à Boulogne-Levallois

Publié le 3 février 2024 à 21H10 – mis à jour le 3 février 2024 à 21H13 Mathieu Warnier En